DIECI à la Norsk Wavin

Non, il ne s’agit pas là de la description d’un tableau de Edvard Munch, le célèbre peintre expressionniste norvégien, mais du cadre naturel où est implantée la Norsk Wavin, le seul établissement en Norvège de la société Wavin, le plus grand producteur mondial de canalisations en plastique pour les ingénieries civile et industrielle, l’industrie du bâtiment, les installations sanitaires, d’eau et de gaz, et pour les télécommunications, avec 40 établissements répartis dans 25 pays européens.

L’activité de la Norsk Wavin est surtout axée sur la production de canalisations pour systèmes électriques industriels, d’assainissement et de télécommunications, destinée au marché scandinave : la Norvège elle-même, la Suède, la Finlande, le Danemark et les îles annexées !

Chaque jour environ 24 tonnes de granulés plastiques, transportés par 5 trains routiers, arrivent à l’usine de la Norsk Wavin, pour être immédiatement traités et transformés en canalisations de différents types et de diamètres variables de 20 à 600 mm. Les canalisations sont momentanément stockées sur les vastes aires de stockage de l’usine avant d’être chargées sur 35 trains routiers qui chaque jour, dans les moments de grande demande, délivrent les commandes à destination. L’usine tourne 24 heures sur 24 pour pouvoir délivrer les commandes sous 48 heures après réception de celles-ci. Ceci comporte évidemment un énorme volume de marchandises en entrée comme en sortie : pour faire face à cet imposant trafic, la Norsk Wavin a conclut avec TRUCKTECH AS (le revendeur DIECI pour la Norvège) un important contrat de location quinquennal : 6 Dedalus 30.7 et deux Apollo 25.6 sont déjà en service dans l’établissement de Høland, pour répondre au mieux aux besoins de chargement des expéditions et de déchargement des matières, ainsi qu’aux tâches courantes de levage dans les différentes étapes de la production. Il s’agit là du plus important contrat conclu par TruckTech, à hauteur de près de 5 millions de couronnes (correspondant à environ 500 000 euros). L’accord prévoit aussi non seulement un plan d’assistance technique garantie par des techniciens TruckTech, mais également (en cas de pannes) des interventions rapides avec préavis réduit. Selon l’avis de Magnus Pettersen (Directeur général de la TruckTech), l’aspect qui a pesé lourd dans la décision de la Wavin, c’est le fait d’avoir déjà pu évaluer et apprécier les caractéristiques et performances des engins Dieci lors d’une collaboration précédente, un atout maître qui nous a permis de remporter ce contrat de fourniture à l’issue d’une compétition qui a duré plus d’une année entre différents fournisseurs.

M. Gangnes et M. Lagernes (respectivement Vice-directeur et Directeur général de la Norsk Wavin) ont déclaré que le choix de la société s’est basé principalement sur les systèmes de sécurité dans la mesure où les standards internes HSE (sécurité au travail) sont supérieurs à ceux fixés par la législation norvégienne. Les engins Dieci se sont révélés en tous points conformes à ces standards de sécurité élevés, ainsi qu’aux caractéristiques de grande visibilité depuis le poste de conduite, de faible bruit, de facilité d’utilisation et (comme dernier pré-requis) de prix modéré. Bien que ne figurant pas dans les conditions requises du marché de fournitures, les caractéristiques suivantes ont été particulièrement appréciées par les opérateurs : la transmission intégrale (spécialement en hiver, lorsque neige et glace sont souvent de la partie), le confort des cabines, la précision du joystick, la compacité et l’agilité des engins, souvent destinés à manutentionner des volumes encombrants dans des espaces extrêmement restreints. Puisque le secteur des câbles de télécommunications devrait connaître une forte progression au cours de ces prochaines années, pourquoi ne pas espérer voir un peu de jaune et de noir venir s’ajouter au paysage coloré de Holand !